Catégorie : Bakasablelat

Cœur confiné

20 mars 2020. Jour du printemps. Tout renaît. …


Un nouvel automne

temps de méditation qui fondent l’espoir….


La nuit de Noche

Mais il n’est pas bien de regarder par le trou de la serrure….


L’ASCENSEUR CELESTE

Par Air Nama – Extrait du recueil collectif LAT : « INCARNATION » J’abandonne mon corps dans un champ d’herbe drue et de fleurs sauvages et multicolores, traversé par un ruisseau clair et abondant. Le love dans une bulle protectrice et laisse un instant non défini dans l’espace temps. Je monte, je monte, je monte. Dans l’ascenseur…


Chapitre 2: Muss es sein?

Le sommeil de cette nuit nermagique rythmée de ronflements syncopés de mon voisin conféra à mes rêves des rendus dyslexiques. Il avait entraîné dans sa chute le  jeu d’une douzaine de bouteilles heurtant le mur qui nous séparait et la dernière n’en finissait pas de rouler encore et encore dans mon  rêve inachevé.  Le flacon…


Deviendrons-nous amants ?

Deviendrons-nous amants ? Posant mes doigts sur ton poignet, Sur le doux de ta chair , J’ai senti ton cœur qui battait Tel un ruisseau gracieux Sous le tendre de ta peau claire : L’intime de ta vie Bouillonnant passé s’écoulant Vers son éternité. Le présent scandant les heures sur son tambour sanglant Je me surprends à…


Faire comme si…

Faire comme si… Faire comme ça, faire comme si… On fait comme si tout allait bien On suit son chemin, c’est la vie : Faire comme si, mine de rien… Ignorant tout, et de tout un peu… Pour la salubrité mentale ; Faire fi des temps miséreux Et oublier les crotales. Ouvrir tes volets en…


Le petit poète amoureux n° 2

Le petit poète amoureux n° 2   Où commence l’amour.   Sur le rivage Vagues en mille caresses Sur ton visage   Sur ton visage Quelques taches de rousseur Superbe plage   Superbe plage Pour mes lèvres s’y poser En un naufrage.   En un naufrage, En ce grand bleu de tes yeux Et leur…


Le Congrés

C’est pourtant sous les meilleurs auspices qu’avait débuté ce XIIème congrès de la Chasse d’Eau sous la présidence bonhomme mais ferme de M. Robinet. Même les habituels et encombrants intégristes du « M.P.C.F.J » (Mouvement pour la Cabane au Fond du Jardin) étaient restés silencieux ces jours-ci. C’est tout juste si la polémique soulevée par…


Quelqu’un de sacrifié

*** Quelqu’un de sacrifié. Toujours quelqu’un de sacrifié : Derrière la porte pour pleurer ; Du grand amour qu’on partageait Ne reste qu’un lit défait. Toujours quelqu’un qui se barre Soudain sans crier gare ; De nuit tu étais son phare Quel naufrage se prépare ? Toujours le poids du silence Qui étouffe la sentence…