épars


Epistolaire

épars (boule au bide et bile en bad)   … pour D.  »Avant nous, les heures étaient élastiques. » Timothée de Fombelle, Neverland, 2017 Bon, OK, tu es parti, et cette fois pour de bon. OK, ça fait dix jours que je chiale comme un nougat, dont cinq à me foutre en plus des grosses claques […]

28 octobre 2017

Elles Hos-Air les faits minimes


Bakasablelat, Epistolaire

Mon incroyable, J’avais fait le plein d’enthousiasme, j’étais un feu follet sautillant entre les cellules. Et puis de fil en aiguille, les ponts se sont écroulés. J’ai monté les remparts. Mon feu follet est comme un lion en cage. Tu me demandes comment je porte la vie ? La vie me porte et je tente […]

22 avril 2014

Elles Hos-Air les faits minimes


Bakasablelat, Epistolaire

Chère toi, Difficile pour moi de reprendre le fil de notre correspondance où je l’ai laissée, sauf peut-être à sortir de mes poches tous les grains de sable qui s’y sont glissé. Je reviens d’une semaine loin de tout, sans routes, passages piétons, téléphones, ni murs des maisons pour arrêter les regards. Du sable, des […]

21 février 2014

Elles Hos-Air les faits minimes


Bakasablelat, Epistolaire

Ma Shaman, Merci pour cette promenade dans les cheveux du temps, délicieuse, généreuse. La générosité de l’enfance et de l’adolescence, la vie impérieuse, vitalité avide de se dépenser, de s’exprimer. Tout exacerbé. La vie dans l’ici et maintenant, chaque jour comme le dernier. Impatience, goinfrerie de vie. Prêts à déplacer les montagnes, vider des océans, […]

3 février 2014

Elles Hos-Air les faits minimes


Bakasablelat, Epistolaire

Mon intemporelle, Tu as du prendre un raccourci dans les bouclettes du temps, les ondulations de la transformation, les anglaises des heures. Comme sur un toboggan de parc aquatique, je glisse sur ce bleu d’un temps cyclique. Je dirais que j’ai un cycle tout personnel de 20 ans, je renais à une nouvelle vie tous […]

28 janvier 2014

Elles Hos-air les faits minimes


Bakasablelat, Epistolaire

Ma grenouille, Si les compliments te rendent muette, je vais essayer d’être plus discrète, promis. Laisser les fenêtres et portes ouvertes et éviter les courants d’air. L’année dernière mon fiston partait au Canada pour six mois. Et alors que nous étions en bas de la maison avec les valises près pour partir à l’aéroport, il […]

8 janvier 2014

Elles Hos-Air les faits minimes


Bakasablelat, Epistolaire

Ma Lucy luke, Qui épistole le mieux ? Elle est bien bonne. El pistolero plus vite, que es un hombre. Sauvage, la courbure del sombrero. Surprenante liberté en briques, matériaux indicibles, invisibles, aériens. Sauter dans la joie palpable, sensible. Notre cabane dans les bois ressemble à celle de Hansel et Gretel. La sorcière est au […]

23 décembre 2013

Elles Hos-Air les faits minimes


Bakasablelat, Epistolaire

Mon amie, Ce matin je suis partie dans les collines te ramasser du thym et du romarin pour ton rhube. Chouette endroit. Je me suis essayée à la marche nordique, avec des bâtons. C’est pas mal, on marche d’un pas rapide et long. Je suis une flâneuse, alors du coup je causais un brin, un […]

15 décembre 2013

Elles Hos-Air les faits minimes


Bakasablelat, Epistolaire

Ma princesse des’airs D’un tour de main toutes les fleurs ont éclos. Humm que ce vin chaud était bon !! J’en ai entendu une autre, ce qui caractérise l’homme et le distingue des animaux serait la folie, son grain de folie et ta lettre confirme le dire. L’homme roule à l’extraordinaire. Mettre de l’ordinaire dans […]

13 décembre 2013

Elles Hos-Air les faits minimes


Bakasablelat, Epistolaire

Ma flamme, Dans le gel hivernal tout se fige, les arbrisseaux, branches et feuilles se couvrent d’un voile blanc, crissent et se font cassants. La nature oublie sa souplesse, la libre circulation des flux de la vie, la sève. En hibernation on dirait que tout est mort. Avec conscience, on réalise qu’ils résistent nus et […]

11 décembre 2013