livres-a-telecharger

Le soleil s’explose dans mes yeux.

Un petit faucon pèlerin plonge à côté de moi vers le bas de la falaise. Il me regarde et je sens comme de l’incompréhension dans son œil interrogateur.

Le trou noir.

Longtemps.

Le chant de la rivière me berce.

J’ai froid.

Le trou noir.

Les deux loups me reniflent et s’éloignent.

Quoi ? Elle ne vous plaît pas mon odeur ?

Le trou noir.

Un des loups me mordille une manche de mon tricot.

Maman, pourquoi pleures-tu ?

Le sifflement assourdissant d’un moteur.

Je n’ai plus froid.

Le trou noir.

Longtemps.

Des bip bip insupportables; Je veux retourner dans la rivière.

Un visage angélique se penche sur moi; Dieu que cette femme est belle.

Le trou noir.

–        Allons monsieur, réveillez vous ! La voix doit être celle du visage tellement elle est chaude.

–        Allons monsieur…

J’ouvre les yeux; je suis dans une chambre toute blanche et la femme toute de blanc vêtue me regarde en souriant, puis ses lèvres articulent des sons.

–        Alors ?vous voici parmi nous ? Vous pouvez dire que vous avez eu de la chance, vous! Ce n’est pas raisonnable de faire de la varappe tout seul!

–        Ou suis-je ? arrive-je enfin à articuler.

–        A l’hôpital St André, allez, ne vous énervez pas le docteur va venir.

Plus tard, on me racontera que j’ai dévissé d’une paroi et que c’est quatre jours après, qu’intrigué par le hurlement d’un loup, un promeneur l’a suivi de loin et m’a trouvé trempé au bord d’une petite rivière au bas de la falaise du faucon.

Un coma de vingt jour et me voici dans ce monde merveilleux.

La seule question que tout le monde se pose est de savoir qui m’a sorti de la rivière….

Lu 88 fois

Téléchargez l'article au format