14

RC 58 Le dossier d’accusation

Posted by aganticus on 4 avril 2014 in Roman chorale |

 

–        Alors sheriff, que pensez vous de tout ceci ?

–        Écoutez, monsieur l’attorney, c’est bien compliqué ! J’ai tout un tas de rapports mais la situation est si confuse…

–        Vous êtes un âne, sheriff Hank, j’ai bien compris que vous ne savez pas lire ou pire, vous faites semblant !

–        Ha bon ? Pourquoi me dites-vous ça si méchamment ? Vous êtes trop vilain.

Le district attorney, Bill W Schuette, regarde le sheriff comme un chien regarde une saucisse.

–        Je vous dis que vous êtes un âne car tout est clair dans les rapports mais vos approximations me prouvent que vous les avez lus en diagonale; Vous devez faire partie de ces comités de lectures qui décernent les prix rien qu’en louchant sur les jambes des candidates !

Cette discussion orageuse explosait dans le bureau de Bill W Schuette  le district attorney de Détroit suite à une plainte en justice contre le quidam dénommé Akatagi.

–        Prenez le rapport « Lana Graham » par exemple, si vous aviez eu un soupçon de curiosité vous vous seriez aperçu que Lana Graham signifie l’anagramme…

–        Lana Graham… L’anagramme… répète bêtement le sheriff Hank, mais bon Dieu, mais c’est bien  sûr ! Lana Graham veut dire l’anagramme !

–        Mon Dieu, que c’est beau un atterrissage dans la rosée du matin ! Ironise l’attorney.

–        Mais alors, les noms cités sont à reconsidérer

–        Tu l’a dis bouffi rigole Bill W Schuette

–        Alors attendez… voyons voir… Akatagi ?

–        Mais non, andouille ! Akatagi reste Akatagi, c’est de lui dont il s’agit, mais Laze-Hard, ça ne vous parle pas ?

–        Heu… en français dans le texte ?

–        Abruti ! Laze-hard prononcé vite ça donne Lazare et que lui à dit Akatagi, à Laze-Hard?

Fébrilement Hank compulse le rapport.

–        Ben… de se lever et de marcher, non ?

Un grand silence d’or suit la phrase du sheriff; on entendrait presque ses neurones tricoter

–        Mais bon Dieu, mais c’est… damned ! Lazare lève toit et marche ! C’est fou…

–        Et ce n’est pas tout, que traduit l’anagramme de Dablashki

–        Attendez… une minute…

C’est au bout de dix interminables minutes que le district attorney se dit que le QI du sheriff ne doit pas dépasser celui d’une huitre; il se met alors à hurler

–        Crétin des Rocheuses, Dablashki c’est l’anagramme de Bakashild

–        Quou… quoi ? C’est Bakashild qui aurait peint Marnie crucifiée ?

–        En tous cas, c’est lui qui en parle savamment, comme s’il l’avait peinte lui-même

–        Mais alors…

Le district attorney sourit à voir l’immense surprise qui s’installe sur le visage bovin du pauvre Hank

–        Vous êtes payé combien par mois, sheriff ?

–        Hum… Voyons… avec les frais je suis sur les trois mille dollars…

–        Trois mille dollars ! Et vous pensez être ré élu ? Si les andouilles volaient, y’a longtemps que vous seriez sur orbite !

–        Ça, c’est pas de vous, c’est d’un français qui s’appelle Audiard…

–        Tien, Vous connaissez Audiard ?

–        Non c’est juste qu’on me répète souvent sa phrase, alors  à force…

–        Pour en revenir avec ce rapport, une phrase devrait attirer votre faible attention : « En ce temps là, y’avait un homme simple qui voulait représenter son idée de la crucifixion »

–        Ben ouais… un homme simple… et alors ?

–        En ce temps là y’avait… répétez dans votre pauvre tête

–        En ce temps là y’avait… répète le peuchère de service En ce temps là y’avait… Ahhhhh OOOOOK ! en ce temps là Yavhé ! Yavhé c’est le tout puissant !

–        How, ça commence à venir ironise Bill W Schuette

–        Mais… nous tombons en plein ancien testament

–        Tomber…  tomber… disons que nous avons des pistes un peu plus claires pour comprendre ce que cet Akatagi traficote. Allez, sheriff, justifiez votre grasse paie et au boulot.

–        Attendez, juste un nom angramme que je ne pige pas.

–        Lequel ?

–        Crusam Casugatin

–        J’avoue que moi non plus, mais je suis certain que les écrivains de la maison de Détroit vont vous aider… pour une fois…

Bill W Schuette sors une épaisse chemise du tiroir de son bureau et la tend au sheriff Hank.

–        Écoutez-moi bien, sheriff, vous devez impérativement me boucler ce dossier dans les plus brefs délais; Lisez bien tous les rapports et présentez moi un chef d’accusation contre Akatagi qui tienne la route. N’oubliez personne : Les Bates, Dr Popol, Marnie, Yanis, Delphine, Mister Child, Bilal, les douze pains à l’épeautre et tous ceux que j’oublie !

Persuadé que son message est bien entré dans la pauvre tête du sheriff, il lui tourne les talons sans autre forme de procès…

Prenant une profonde inspiration et bien déterminé à remplir sa mission, Hank, sheriff du comté de Wayne, s’empare de l’épais dossier sur lequel est inscrit en lettes majuscules : ROMAN CHORALE…

 

 

 

Lu 92 fois

Téléchargez l'article au format

Étiquettes : ,

14 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Copyright © 2011-2019 LAT (Livres À Télécharger) All rights reserved.
This site is using the Multi Child-Theme, v2.2, on top of
the Parent-Theme Desk Mess Mirrored, v2.5, from BuyNowShop.com