Pareil au forgeron frappant le fer rougiLe poète attablé seul le soir, démuniIl cherche et fouille le pire des mots, même banniN’ayant pour s’éclairer l’esprit qu’une bougie Qu’un lanterneau, la lueur d’un sémaphoreLa compagnie des souvenirs en trompe-l’œilLui balbutient des brides de métaphoresIl se bouche l’ouïe et se ferme d’orgueil Croyant par son don détenir…