Tag Archives: roman chorale

RC 56 – Doctor Paul & Mister Child

  Au moment où la lumière disparut, je considérai le silence glacial qui s’ensuivit comme un moment de répit inespéré. Je demeurai baillonné par les deux bras musclés de Paul, dans l’attente d’une réaction de sa part. Il me chuchotait de ne surtout pas bouger,

RC 54 l’anti éclipse

Ce matin, le sheriff Hank avait réussi à enfiler ses pantoufles en basculant directement du lit et sans regarder ses pieds; c’était un signe qui ne le trompait pas : la journée serait exceptionnelle. Les deux envoyés du maire, J T Smith et M G

Peinture de Diego Rivera, photo de Eclusette

RC51 – L’abyme

L’abyme Au rythme  accéléré d’un métronome battant la folie, mon ombre s’effaçait derrière des murs percés par des vers de la mort. Au trou, ma vie s’échappait par des soupirs murmurés sur l’éternité qui dansait  sous une étoile défunte. Par delà les monts du réel, je fermai

RC 49 – They have always been here

Photo : Franstisek Drtikol, Femme crucifiée, épreuve sur papier aux sels d’argent, 1913 Parallèlement aux événements de Berlin, des bûchers sont allumés depuis quelques jours dans certaines universités allemandes. En ce 17 mai 1933, un autodafé à celle de Heidelberg est signalé. De grands professeurs

livres-a-telecharger

Roman chorale 43 Akatagi

L’homme s’immobilisa devant cette maison si typique : elle ressemblait à un vieux manoir abandonné mais la vie filtrait à travers les soupirs des murs. Les indications qu’on lui avait données stipulaient qu’un jardinet égayait l’entrée et qu’un puits laissait grincer un seau rouillé depuis

Roman chorale 42 – Le conteur de Sainte-Anne

  Mais qu’avait-il donc bien pu se passer ? J’avais beau interroger Paul sur sa disparition, il ne me disait rien, se contentant de me sourire en me disant d’aller de l’avant. Aller de l’avant ? Comment cela était-il possible alors même qu’il n’y avait

RC 40/ Mon oncle d’Amérique

Au loin, l’indien ne sourit plus. Le scénario lui échappe ; peut-être a-t-il eu tort d’accorder une confiance aveugle aux comédiens qu’il a pourtant choisis. Il a troqué son costume d’apparat contre une chemise écarlate barrée d’une cravate noire.  Les herbes folles immaculées de sa crinière

RC 38 – Cuisine et discordances

  Dans une nuit poudrée d’un blanc immaculé, le quartier semblait, ce soir-là, avoir renoué avec les heures paisibles qu’il put connaître parfois. Derrière la fenêtre du salon, les deux chats enlacés semblaient assez fiers de montrer à quelque invisible passant leurs affinités réciproques tandis