27 septembre 2021

2 thoughts on “La fureur du larmoiement

  1. En ce jour sain, je relis ce poème collectif plumartien « Des filles dallent au Oui-ne », un très bon souvenir d’écriture s’il en est… dans une belle enveloppe verte anti-langueur 😛

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.