Nuit.Texte de Martine Chifflot-Comazzi

Nuit. Ton nom résonne comme un chuchotement mêlé d’inquiétude et de mystère. Déjà s’ouvrent des portes d’ébène et de jais… Et la marée des bêtes immondes peut submerger nos avenues.…