Dans la peau de Bill ou Slevich

Dans les heures immobiles de l’été lancinant, LAT vous propose une nouvelle lecture hydratante et sans danger pour votre peau ; munissez-vous à la limite de lunettes de soleil à haute protection et laissez-vous embarquer pour un road movie déjanté. Salut les gâtés !

Téléchargez Dans la peau de Bill ou Slevich

 [icon type= »download-alt » size= »default » float= »none » color= »#f39c12″]Version PDF   [icon type= »download-alt » size= »default » float= »none » color= »#f39c12″]Version EPUB

Dans la peau de Bill ou Slevich

Téléchargez Dans la peau de Bill ou Slevich

 [icon type= »download-alt » size= »default » float= »none » color= »#f39c12″]Version PDF   [icon type= »download-alt » size= »default » float= »none » color= »#f39c12″]Version EPUB

Lu 151 fois

Téléchargez l'article au format

6 thoughts on “Dans la peau de Bill ou Slevich

  1. Merci à mes camarades de la légion étrange formée il y a maintenant un bail et qui, j'espère, reviendront à leur rythme et leur gré brouter l'herbe fraîche que je me tue à faire pousser: William N'Paï, Slévich, Vernon Zola, Eifeilo, Tof'Enfantdenovembre, ZackMorel, Stipe, Air Nama, Hosanam, Aziyadé, Picoti, LBK, Marie Louve et les autres…

  2. merci d'aimer la seule chose à laquelle je sois étrangère! rrrr, hahhahaha! merci de ton passage, je vois que tu as trouvé le chemin et j'espère que les prochains petits cailloux blancs semés mèneront à un recueil de Poésie signé Slévich himself… c'est le "lot du gribouilleur" 😉 bises

  3. Salut Sophie. Déjà, belle couverture, d'où se dégage un parfum de bonhommie et de sérénité … Oups, j'espère avoir bien vu, je n'ai pas chaussé mes lunettes … Je rigole de l'échange de comms entre Slévich et toi. Sûr que je vais télécharger cela, mais je vais demander à mon p'tit frère de le faire, mon grand vieil ordi est presque cuit et le p'tit nouveau je ne le maîtrise pas encore. A la revoyure …

    1. Salut Hélène, heureuse de voir une de mes héroïnes sur cette page; j'ai eu beaucoup de plaisir, je dois dire, à écrire ton personnage, assurée que ton humour approuverait les passages où "tu" (enfin, l'LBK imaginaire) apparaitrais. rien de plus simple que le téléchargement qui se fait d'un clic, mais tu as raison de te référer au p'tit frère, toujours utile dans ce genre de problématique informatique… hu hu comme dirait le mien…;-)

      à bientôt donc, n'hésite pas à t'inscrire, si tu le souhaites, en tant qu'auteure… je me souviens du début de la "rue Mazurka" que tu écrivais avec les zamis d'ex-lgm devenu micdemboum les embrouilles… si tu souhaites un de ces 4 en faire un e-book, tu connais le chemin! Bon dimanche et bonnes vacances.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.