« J’suis qu’un grain de poussière,

un fils de la terre et du vent.

J’suis qu’un grain de poussière,

perdu comme un enfant

dans l’œil du firmament.

Prisonnier d’un courant d’air,

un grain de poussière,

un fils du soleil et du vent. »

Jacques Higelin, 1976

Lu 56 fois

Téléchargez l'article au format

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.