Le Congrés

C’est pourtant sous les meilleurs auspices qu’avait débuté ce XIIème congrès de la Chasse d’Eau sous la présidence bonhomme mais ferme de M. Robinet. Même les habituels et encombrants intégristes du « M.P.C.F.J » (Mouvement pour la Cabane au Fond du Jardin) étaient restés silencieux ces jours-ci. C’est tout juste si la polémique soulevée par Mourze Eric dans « Almaviva-Magazine » attribuant la décadence de la France à la disparition du Pot de Chambre avait soulevé quelque émoi.
Et pourtant à peine, l’orchestre eût-il terminé l’exécution de « Rain », le tube des « Beatles », joué en l’honneur de la délégation britannique présente, que les incidents se multiplièrent.
Et tout d’abord, ceux habituels entre les factions du poussage et du tirage qui se disputèrent la parole, s’invectivant et s’interrompant sans cesse Le Calme était à peine revenu, que M. Tuyau, l’un des congressistes, pourtant connu pour sa discrétion et son impartialité fit irruption sur la scène du Congrès en brandissant un document prouvant que Monsieur Goutte, secrétaire général de l’organisation, bras droit de Monsieur Robinet, possédait depuis de longues années des intérêts dans l’entreprise de toilettes sèches « Désert », qu’il y avait très récemment acquis une minorité de blocage et qu’il préparait, à l’aide de complices, le transformation de nombreuses usines amies et adhérentes en productrices de ce matériel ennemi.
Ce fût un énorme charivari. On apprît pêle-mêle que plusieurs syndicats étaient au courant, s’inquiétant uniquement de la pérennité des emplois et des salaires, que la complicité de plusieurs politiques était avéré et que d’autres organisations patronales et syndicales menaçaient de grève et même de constipation, le secteur si une solution n’était pas trouvée dans les meilleurs délais. Les plombiers, consultés par la voie de leur délégué Monsieur Kiçest menaçaient d’intervenir au plus vite. On les vît même en palabres avec leurs confrères polonais.
Comme on le voit, la situation devenait tendue. Finalement, le Commissaire Carbonnier, de la Lutte contre le Terrorisme, démentait la rumeur selon laquelle une partie des congressistes s’apprêtaient à rejoindre les intégristes du MPCJF pour fonder le MSCDE (Mouvement Sauvons la Chasse d’Eau).
En revanche, le préavis de grève annoncée a bien été déposé et de nombreux bouchons et encombrements sont d’or et déjà à prévoir. On ignore si l’annonce de la nomination de M Goutte à la présidence de « Désert » contribuera au retour au calme même si le nouveau président a assuré que la chanson « Toute la Pluie Tombe sur Moi » restait sa préférée.

Lu 165 fois

Téléchargez l'article au format

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.