Lettre à LAT

Lu 188 fois

Téléchargez l'article au format

13 thoughts on “Lettre à LAT

    1. Pardon, je ne sais pas ou le dire, où l’écrire mais Hosa vient de m’informer qu’elle m’avait posté un hosair sur le plumart bis, j’avais oublié, son existence, et m’y suis replongée avec plaisir. Voilà c’est chouette, je vais lui répondre, mais ça serait sympa aussi de la rediriger vers ici, pour qu’elle découvre nos exploits. Bisous a tous

    1. J’ai juste essayé de dire, avec des mots de tous les jours, que comme dans les auberges espagnoles, chacun apporte ce qu’il veut en tirer et donc nul ne peut attendre des autres ce qu’il espère pour lui… Le danger de ce raisonnement est que lorsque l’on n’est pas motivé, il est difficile de faire semblant de l’être.
      La question reste comment motiver l’écrivaillon que je suis à venir poser quelques lignes ?
      En ce qui me concerne, j’ai toujours répondu présent aux participations collectives car j’aime faire partie d’un groupe dont j’ai l’impression, pour un instant, qu’il voyage dans le même rêve que moi.
      Moa, toujours moa…
      L’égo n’est-il pas la plume des écrivains de l’ombre ?
      Et s’il est vrai que certaines tournures de périphrases me semblent un tantinet redondantes pour laisser à penser à de l’élitisme, je me dis que dans cette auberge, on m’offre le gîte et le couvert : je n’ai plus qu’a y choisir ma table…
      Alors, elle est pas belle la vie ?

  1. le facteur est passé et du coup a chassé les nuages amoncelés, même si le fond de l’air reste frais…layilo, layilo….
    au sujet de cet « élitisme » présumé, cela me rappelle un adage enfantin « c’est celui qui dit qui est! » que je conclue par un NA de bon aloi… hu hu
    tu as tout résumé avec le ton juste qui te caractérise, on fait ce qu’on veut, et ce qu’on peut surtout… écrire, écrire et lire, être lu, mais les auteurs sont férus de commentaires, même plats, alors… regardez le compteur de lecture, cela dit quelque chose de notre audience…vous voulez des émoticones pour ajuster une pensée, non, n’est-ce pas?
    Bref, LAT est là, sans ambition démesurée autre que celle d’ouvrir une autre porte, une autre fenêtre sur nos désirs du moments, qui, c’est vrai se cristallisent à merveille dans nos e-books.
    Au sujet de l’édition traditionnelle, ma foi, il reste sensible… je n’ai pas pour tout dire ton beau détachement et j’accepterai illico, une « commande » (je l’ai déjà fait, ceci explique cela?) mais bon, c’est aussi un prétexte pour dédouaner ma paresse…aïe, aïe…;-)
    gros bisous cher Tof’ et salutations amicales aux lecteurs et auteurs de passage…

  2. Cher Tof ‘, je reviens des CaraÏbes. J’y ai surpris le soleil qui est en fugue depuis toute une saison. Vrai que je passe souvent en fantôme, mais j’aime explorer LATL..
    Ici, je l’affirme.

  3. comme toujours j’arrive comme la pluie après l’orage… je viens de finir un travail pour un livre collectif (un autre) et je voulais apporter ma contribution à un des vôtres… ça tombe bien, j’ai un joli texte sur l’enfance, mon enfance… le temps de trouver une photo, de relire le message de Bakachild, de voir de quoi il s’agit et hop… on passe à la grande ville ! Tant pis, ça sera pour une prochaine fois… je ne pars pas sans rien, j’ai télécharger Enfances et cette nuit, je vais me régaler… foi de Christina ! Merci à tous !

  4. Bonne régalade Christina 😉 Cependant il n’est jamais trop tard, ni trop tôt pour écrire ici et donc être lue; à bientôt donc et on attend tous avec impatience le nouvel opus des villes invisibles dirigé par Tof’ et Air’

    belle lecture en perspective pour un été en demi teinte, j’ai hâte de découvrir tout ça….miam miam…

    si en passant un des auteurs, lecteurs du site a une idée pour la rentrée, qu’il- elle n’hésite pas ! à bientôt

    1. oh purée j’ai écris j’ai télécharger au lieu de …chargé ! désolée… moi qui suis une fan des participes passés, la honte !
      Sinon, Merci pour ton message Solucide. Je n’ai pas d’idée pour cet été, mais ça peut encore venir. J’ai essayé de lire Enfances sur mon Kindle mais en pdf ça craint est-ce qu’il y aurait moyen de formater en MOBI ? Je suis gonflée je sais, mais je me dis que si certains site le font, ça doit être faisable… cqfd.
      La semaine prochaine je vais essayer de comprendre comment on fait pour mettre un texte en ligne sur ce site…
      bon week-end, à bientô !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.