26 septembre 2021

7 thoughts on “RC 36 – En vérité, je vous le dis en vers et pour tous

  1. Désolée pour les erreurs d’accords qu’on enseigne aux enfants du primaire. Ex : écheveléE . Mrs. Bates. / des forêts enchantées… :-(( Shame on me ! Mais j’ai eu du plaisir à imaginer ce volet.

  2. 🙂 Ce canard est de plus en plus exquis. N’est-ce point ce canard, d’allleurs, perché sur … une tombe ? un menhir ? un rocher talllé par l’humain dans un paysage grandiose américain, sur la toile qui domine le chapitre (qui l’a peinte ?). Je crois bien que tout le monde est arrivé, c’est parfait !

  3. Ce canard me semble vouloir amener la paix, normal : il veut éviter le conflit de canard…Approcherions-nous de la réunion finale des artistes ?
    En tous cas, il est au moins un chien qui soit heureux d’avoir trouvé son âme cœur.
    Ne vous y trompez pas : pour être de quelques centimètres, le cercle imbherbe est pourtant illimité pour accueillir les âmes errantes.
    « Au départ était le verbe » et à l’arrivée, sera-ce le cercle ?

  4. Tous sont là pour la rencontre des grands esprits. Ce canard géant permettra à Yanis de s’exprimer envers et contre tous. Il y a dans cette ville maintenant deux chatsseurs complices. Le maître est déjà là mais se fait attendre. Comme dirait le grand Jacques: « Au suivant ».

  5. Superbe ! On ne cesse jamais d’être surpris et nos attentes, remises en cause…
    La magistrale arrivée de Slév, Lolita et Kaputchva nous promet encore de beaux moments…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.