25 septembre 2021

10 thoughts on “RC 68 la pêche miraculeuse

  1. Il a la pêche notre ami ! Il est bien le fils de son père, l’Akatagi. Le pantacourt est un mode Courtecuissienne indémodable surtout chez les Québécois en juillet seulement. Va bien falloir apercevoir douze Charllie dans une foule brouillée. Que dire du riche propriétaire de savon, producteur de pierres ponce Pilhat ? Un énorme case-tête pour Hank qui sent que la marmite surchauffe son coco. Il ne manquerait plus qu’un vol d’identité dans ce Détroit où le judas devient l’oeil de dieu pour se protéger des mécréants. Un dossier qui promet bien des mystères qu’on dirait. Merci aganticus pour ces écritures qui mettent du soleil dans ce dimanche froid et gris du grand bordel qu’est la glacière du Canada: le Québec. Brises amicales.

    1. C’est pour ça qu’on a interdit de mettre un judas aux portes des églises. Et puis faut se rappeler que Caïn ne travaillait pas à l’œil.
      L’étau se resserre…

  2. Et Phonse Pilhat ne connaîtra jamais ce que c’est que la Passion. Tant pis pour lui ! Il aura beau être l’inventeur de la pierre ponce en lavant ses mains sales, par hasard, le lâche, mais il aura passé sa vie sans passion aucune, Ce qui n’empêche qu’il aura laissé sa marque et qu’on parlera de lui jusqu’à la fin du monde. Bravo pour la pêche miraculeuse ! Jamais je ne pourrais faire une aussi grosse pêche sans pécher. Je m’en vas, j’ai de la route à faire. À bientôt pour un autre miracle.

  3. Le vrai miracle c’est qu’on puisse se raconter des trucs pour se fendre la poire à plus de 6000 KM de distance.
    Bonne route

  4. ha,ha.. l’histoire se poursuit en commentaires tous plus fous les uns que les autres. Et ça marche en chantant sur cette chorale.. Je dois imaginer une suite qui ne sera pas chat pitre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.