25 octobre 2021

6 thoughts on “Roman chorale 12

  1. Pauvre shaman tourmenté par tous ces esprits ne manquant pas de sel…
    Tu ouvres grande la porte déjà entrouverte de ce si petit rond imbherbe qui va laisser les imaginations s’accrocher aux rebondissement de l’histoire.
    Et à son initiatrice: Détroit.

  2. J’adore ces parallèles qui jonchent cette chorale, l’Indien Pawata, le fantôme traversant les époques, et l’intrigue de départ s’étirant par petites bribes et grandes révélations, les trois s’emmêlant comme on entremêle nos plumes… Par contre, la Mrs Bates commence à me donner froid dans le dos.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.