livres-a-telecharger

 Sur l’instant sublimé, les entrains d’un sourire

Qui répand dans l’éther d’enivrantes fraîcheurs ;

L’essence d’allégresse y diffuse ses sœurs,

L’euphorie et la joie à la note de myrrhe.

 

Dès l’envol de l’effluve, en ce nouvel empire,

Où la rosée éclate en torrents de bonheurs,

Trône Félicité dont les folles ardeurs

M’élèvent dans un monde où ta main devient lyre.

 

Les mots sucent des sens les voluptés sans fard :

Là-bas, toute saveur s’exhale d’un regard

Et tout regard s’écoute aux lèvres d’une phrase.

 

Tes réponses toujours hissent au merveilleux ;

Sur chacun de tes vers, vagabonde l’extase,

Cette drogue si douce au parfum de tes yeux.

 

Slévich, in « Ombres d’Elle », Anachorètes S.A., tous droits réservés.

http://slevich.over-blog.com

Lu 146 fois

Téléchargez l'article au format