25 septembre 2021

1 thought on “2014

  1. pour moi ce sera un bloody mary avec très peu de jus de tomate, please. Alors ça y est, 2014 est arrivé, en même temps que mon breuvage frappé à souhait. Le sang que Zackmo a versé commence à se diluer dans la boisson, avec toutes mes idées par la même occasion. Pourtant, je me souviens, il les trouvait bonnes quelques fois, c’était à l’époque où je lui donnais du « little chicken » alors que nous avions pris de concert un avion sans ailes, mais avec un bimoteur et plein de passagers délurés. J’allais dire « c’était l’bon temps » mais il m’en remettrait une en me traitant d’indécrottable nostalgique agnostique. Alors je regarde la montre qu’il n’a pas mis à l’heure, et j’attends que le rideau se lève, avec un peu de vent si possible, c’est plus télégénique. La beauté est dans la tente, murmure-t-il et j’aperçois son profil, au coin du zinc interminable; il se tient droit comme un i, le borsalino penché sur le bourbon qui dispense ses reflets dorés dans la pénombre de ce bar que je pensais vide. Je crois que j’ai parlé tout haut mais il ne me voit pas rougir. je vais attendre encore un peu.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.