Étiquette : roman chorale

Nouveau Roman Chorale

CHAPITRE 1 : PARIS-BERLIN « Ci-gît qui y échappa tant Qu’il n’en échappe que maintenant ».[1]   – J’aime ta façon de crever, mon gars. La réplique de Django rompit le ronronnement monotone du TGV et mit en émois les passagers du wagon. En cette période d’attentats réguliers, il ne fallait pas trop titiller les nerfs…


La rencontre

C’était une très belle journée pour un mois d’octobre, le ciel ne prévenait d’aucun nuage, il était d’un bleu clair apaisant et le soleil brillait comme jamais. Il ne faisait pas trop chaud, mais juste assez pour en profiter agréablement, les oiseaux chantaient et les gens sortaient pour exhiber leurs dernières trouvailles du marché. Les…


RC 76 – Petites symphonies du bitume

  A travers la fenêtre du pare-brise, apparaissent à Roger ses jeunes années où il embrassait la vie partagée avec sa promise du quotidien, sa sœur, la seule, la petite Rose à la queue tressée jusqu’aux fesses, mi-châtaigne mi-blonde vénitienne, aux yeux de daim, et magnifiée par l’éternelle petite salopette jaune et rouge qu’elle portait…


LOLITA

Sortis d’un tableau surréaliste, chapardé au célèbre musée DIA, ces personnages ne pouvaient échapper au décor lamentable des lieux devenus une jungle humaine. Le regard vide, tout autour, des zombies allaient nulle part en se pressant devant les autres pour arriver les premiers. Sur le dime, Bad Daddy stoppa sa Daisy Litre. Une Lolita digne…


RC 72 – Ce baiser né sur une tâche de café…

  Encore troublée du passage de la Blue Inconnue sur sa carrosserie, Daisy Litre remercie son conducteur du plus profond de son moteur. Elle l’emmène, conformément à sa demande, le long de l’avenue Woodward où bossent les boss du bizz. C’est ici en l’occurrence que s’est installé le plus cynique actionnaire de notre époque, prêt…


Sur tes pas t’es pas seul

Détroit Sur tes pas t’es pas seul Fauve. Je camouffle mon ombre sur ton rideau de scène. Beau Bad Daddy nourrit son noir désir sous les feux ardents de sa monture fantôme. J’entends en silence sa désolation. Élimination des  Red Wings. Détroit. Trop tard pour faire volte face. Bang, bang ! T’es mort. Bad Daddy fonce…


RC 64 Les rivières sont nos frères…

  Encore secoué par la présence de ce petit Indien épinglé, Child était sur le point d’en aviser Roger et Paul lorsque le très coloré quartier du Heidelberg Project fut gratifié de l’arrivée étonnante du petit bus jaune duquel sortit Delphine. Quelle ne fut pas sa joie de trouver à cet instant précis une compagne…


RC 61 – Roger’s figurines in Dotty Wotty House

   »Le déchet de l’un est le trésor de l’autre » Tyree Guyton Depuis quelques années, les dealers ont laissé la place aux touristes. Le quartier autrefois méprisé est devenu un lieu de haute fréquentation. À la grisaille des ébarbures s’est ajoutée la richesse colorée du génie créateur. Tout dans le pire est devenu le moyen…


RC 59 Le bâton de parole parle et pique

Le bâton de parole parle et pique Depuis son arrivée en grandes pompes, «  kimonoté » de soie, Slévich s’était barricadé dans sa chambre laissant seule la belle Lolita. Tous savaient qu’il jouait sur des vers ne mesurant pas les bons pieds pour ses justes langueurs. Par un semblant de hublot découpé carré dans la…


RC 58 Le dossier d’accusation

  –        Alors sheriff, que pensez vous de tout ceci ? –        Écoutez, monsieur l’attorney, c’est bien compliqué ! J’ai tout un tas de rapports mais la situation est si confuse… –        Vous êtes un âne, sheriff Hank, j’ai bien compris que vous ne savez pas lire ou pire, vous faites semblant ! –        Ha…