26 septembre 2021

9 thoughts on “Roman chorale 2

  1. yes yes yes! I feel good…. ça va être dur d’attendre avant de reprendre le chcichon… à qui l’tour? j’ai vraiment l’impression que mon esprit a été annexé; you’re a really magicien, child. Et le plus drôle est que je suis en train d’écrire sur ton père!!!! .-d

  2. Depuis la première ligne, j’suis accroc. J’l’ai suivi. Ça jazz dans ma tête. Pas de plan. Murmures de fantômes gelés pris au piège d’un labyrinthe de mémoire. Regards troués, joues mouillées, tant de vers en moi.Mes doigts tombent sur mon clavier. Celui de la chorale. Je cherche mes notes. Ça jazz dans ma tête. Et j,aime ça.

  3. A côté de la plaque ? La plaque d’égoût sur le trottoir ? Elle était ouverte, tu es tombé(e ?) dedans, Bakachild ! Mais ce n’est pas une plaque ordinaire, bien au contraire. Moi aussi, je veux monter au sommet du Mont Elbert et redescendre rencontrer les habitants … La fumette ? hum, je ne crois pas pour moi, ce qui se montrera, et ce qui se montre déjà, suffira à me transporter ! Quelques mots se bousculent déjà dans ma tête, il ne faudra surtout pas que je me demande si je suis à la hauteur, sinon je n’écrirai pas …

  4. Cette maison est attirante, et c’est un challenge, c’est vrai, que de succéder à son célèbre défunt propriétaire. Que va devenir ce living stone ? 😀

  5. Je suis à l’odeur; je piste cette ambiance tel le sioux plait qui va entrer sans toquer.
    Bakachild ne désespère pas : les brebis égarées sur l’immense toile pas très nette sont en train de revenir par le cheval de fer.
    Merci de nous avoir guidés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.