25 octobre 2021

8 thoughts on “Roman chorale 23 – Un pied dans la place !

  1. Ça y est : tu es dans la place. Impressions flottantes, temps élastique, personnages en demeure d’y rester (…) et tu n’es pas loin des Cyprès (…)
    On attend l’enterrement et n’oublions pas le vieux proverbe : enterrement pluvieux, enterrement heureux… je crois savoir qu’en Bretagne il tombe quelques gouttes.
    Pense juste à mettre ton texte dans Roman Chorale car là tu es dans Bakasablelat.

  2. Bonsoir Aganticus ! Pas loin des cyprès, hé hé, mais pourtant assez loin et pas près de savoir naviguer ici ! Alors, déjà que j’ai dû encore entrer en tant que HM, je ne sais pas si je vais pouvoir changer de place à ce chapitre sans provoquer une catastrophe … Pardon à Mr Child d’occuper ainsi son bac à sable … Oui, en Bretagne c’est bien détrempé, mais je n’y suis pas (encore). N’empêche …

  3. Salut à vous, Bakachild et Marie Louve ! Ah mais, hallucinations bienvenues dans ce Détroit dont nous cherchons à saisir l’essence et grâce à elles, nous percevrons ce qui est caché 😉 ! Si Delphine fait du recadrage, c’est comme Monsieur Jourdain, sans le savoir, parce qu’elle préfère les contours flous (en fait, sans ses lunettes, elle n’a pas le choix) et ce recadrage alors doit rester fluctuant ! Delphine va tenter de faire que ses vieux yeux jettent un regard neuf sur les événements et les tableaux, sans rien promettre et si elle pond un texte, la prochaine fois elle demandera de l’aide pour que déjà son chapitre soit placé là où il faut ! Elle a bien essayé de rentrer à nouveau pour … recadrer (!) ce chapitre mais n’a même pu plus entrer !
    Pour l’heure, elle attend la suite en se délectant d’avance et vous embrasse !

  4. Bien alors, que fais tu avec l’autre pied Hélène? Je passe comme le vent car j’ai ma petite avec moi pour la journée. Ce qui n’aide pas à ma liberté, car elle veut jouer, ne fait plus de sieste et est en grande forme. Nous sommes à faire un casse-tête difficile. J’aurai plus de liberté bientôt.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.