Étiquette : enfantdenovembre

« Ceci est mon sexe » : un (putain d’) pied d’enfer !

 Elle s’appelle Trixie(-)Rose, et le reste est encore plus fou… Il me tardait de recevoir le livre. J’ignorais qu’il était déjà dans ma boîte aux lettres quand, au milieu de la nuit de la fête de la musique, un bruit de métal me sortit de mon sommeil paradoxal… Encore imprégné des rêves desquels je sortais…


La rencontre

C’était une très belle journée pour un mois d’octobre, le ciel ne prévenait d’aucun nuage, il était d’un bleu clair apaisant et le soleil brillait comme jamais. Il ne faisait pas trop chaud, mais juste assez pour en profiter agréablement, les oiseaux chantaient et les gens sortaient pour exhiber leurs dernières trouvailles du marché. Les…


Lettre à LAT

… Lu 173 fois


OUTRE-CHAT

Télécharger gratuitement OUTRE-CHAT par EnfantdeNovembre version PDF Lu 302 fois


STROMA (visu)

Photo: © Baba Yaka 2012 À la mémoir’ de nos somas… Nos somas tiqu’, nous en somm’ à Transcender nos premiers traumas Nos synaptiqu’ et Saint-Thomas. Somas sonnés, plus de neurones Le temps que germent nos axones Somas saumâtres, plus d’axiomes En somme, assomés et aphones. Somas de glas, tristes et torves Magma d’éclats en formes d’ove…


La sombre bal(l)ade de Kil Ogräm

Téléchargez La sombre bal(l)ade de Kil Ogräm Version PDF Téléchargez La sombre bal(l)ade de Kil Ogräm Version PDF Lu 198 fois


Bref itinéraire ordinaire d’un enfant de novembre qui rêvait d’être un sylviculteur…

On se demandera -ou pas- comment se fesse qu’un homme censé fêter en grandes pompes sa trentaine se remette à ressentir comme jamais auparavant cette sensation qu’il n’a sûrement jamais été un enfant désiré. Ou peut-être est-ce son sexe qui ne convenait pas à ses parents le 20 novembre 1981……


Labyrin2ch’

Tous les labyrinthes mènent à la Deuch’ !
(texte inédit pour le Mag2ch’)…


PETITS CONTES DE L APOSTOF’

L’apostof’, cette « virgule libérée de la pesanteur qui la clouait sur la ligne de base »… (E.Book gratuit)
Retrouvez sur e.book le Conte d’Ouroboros enrichi de huit autres petits contes de l’AposTof’ !…


Des phases

Ma vie est un élastique, Qui catapulte, pathologique
My life is a little box, Un paradis, un paradoxe…