26 octobre 2021

11 thoughts on “RC 52 – Delphine’s doubts and the little yellow bus

  1. C’est ainsi que parlait Delphine. Elle va et vient parmi les intrigues et malgré nos appels de notre manque d’elle, elle le fait quand ça lui chante, mais elle est toujours là avec nous pour nous remonter le moral, pleurer et rire, enchantant pour l’ours, les loup, les fleurs et mystère du roman chorale. Je l’adore, ainsi que sa rose et poésie quand elle est là. Bravo Backachild et cie. De retour de Amsterdam, je vous envoie une canne à bises. Il me faut un dictionnaire pour la traduction complète de l’anglais au français. Je reviendrai comme un voleur, disait qui donc ? Hah … J’oublie le nom.

  2. Am-stram-gram, don’t scram’ , roule et pique  » the blue bus is callin’ us. » the Doors are open. Come on! come on ! La Chorale enchantée c’est un jeu pour dire la vie en jouant sur des mots, des maux avec les mots. J’adore ce texte rieur et j’implore Delphine de venir  » scooper  » toujours plus haut !

  3. La cançó em va fer quedar bé. Llàstima que no entenc l’idioma.
    i que els quebequesos estan lluitant per mantenir la llengua francesa

  4. Donc, merci beaucoup, Bakachild, d’avoir retrouvé Delphine qui m’avait échappé et qui était partie danser dans la prairie, m’avait-elle dit. Et même dans la forêt … Et c’est en s’échappant de Détroit qu’elle en apprend plus sur les habitants de la ville, qu’ils soient anges ou enfants … Elle a manifestement aussi fait connaissance avec Marie-Jeanne – re 3:) -, passage qui semble obligé pour l’extrasensorialité et l’extraperception des choses … Est-elle montée dans le petit bus jaune ? En effet, pour le moment seul Pawata le sait, pourtant j’ai une furieuse envie de le savoir, Delphine me laissera-t-elle y monter aussi si elle l’a fait ? Je l’ignore encore. :)))

    1. Le chant de la danse de Delphine, mi-ange mi-Breton, ou ce rêve si fluide augurant d’une issue fractale aux structures gigognes… qui cognent… je l’écoute blotti dans le cocon de fumée avec lequel m’enveloppe Marie Love plus que jamais inspirée !

  5. encore un nouvel exercice de style pour notre Child, et nous voici plongés avec lui dans un conte chanté avec en prime un focus sur un des personnages; ça c’est cool!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.